Le LABo des Fées
Studio Corps Electriques

La Ligne Latérale

l'espace révélé par le son et la lumière

Révéler l’espace par le son et la lumière.

Dans un espace plongé dans le noir, les visiteurs se retrouvent isolés et démunis de leurs repères spatiaux et visuels habituels. Le son et la lumière sont les matériaux uniques qui composent l’espace de l’installation.
Des impulsions sonores et lumineuses entrent en mouvement, définissent la géographie du lieu, ses limites et ses qualités. Sous la forme d’une composition musicale et visuelle l’espace se dévoile par l’agencement de motifs en mouvement.
 Au gré de ces mouvements et des vibrations, se dessinent des espaces polymorphes et changeant : des clairières , des limites, des chemins, qui se forment et se déforment en permanence.
Ils acquièrent des qualités variables au travers de la gamme de sons et de lumières mises en œuvre.
Chaque son est un bruit électrique réel, sans amplification ni haut-parleur.
 Le son et la lumière forment un ensemble indissociable, l’unité élémentaire de l’installation.
Cliquetis, scintillements, bourdonnements, lueurs et éclats façonnent le climat et l’ambiance de l’expérience.
Les visiteurs doivent apprivoiser dans un premier temps ces nouveaux repères. Progressivement, le son et la lumière deviennent des éléments familiers, suffisamment précis et intelligibles pour définir le lieu, construite une perception et l’assimiler, et enfin déployer un contexte abstrait et poétique .
Le rapport à l’œuvre se construit progressivement par le parcours et la contemplation.

 

INSTALLATION CONTEXTUELLE

La structure modulaire de l’installation et les intentions qui nous animent, nous permettent d’articuler et d’engager une mise en situation, d’agencer l’installation “In-situ”, pour constituer et établir un rapport avec lieu qu’elle habite.
Studio Corps Électriques est constitué d’un compositeur, d’un architecte, d’un électricien/éclairagiste et d’un développeur. La Ligne Latérale rassemble leurs sensibilités et compétences.
Florent Colautti : compositeur-artiste

Jeremy Galvan : architecte

Emilien Ghomi : développeur informatique et hardware
Hugo De Oliveira : électricien/éclairagiste
La Ligne Latérale Co-production La Muse en circuit et le CAC La Traverse avec le soutien du Château Ephémère, du Conseil Général du Val de Marne et de Fées d’hiver

 

LA LIGNE LATÉRALE ?

Organe sensoriel présent chez les poissons sous la forme d’une ligne le long des flancs. Elle permet la perception des vibrations de l’eau et entre autres du son. 
Les Poissons éléphants disposent également d’un organe électrique leur permettant de communiquer, localiser des obstacles et s’orienter dans une eau turbide ou en l’absence de lumière. Les impulsions électriques sont brèves et répétées à un rythme variable.
Ces éléments ont défini la composition du projet :

- éveiller et exciter les organes sensoriels humains (la vue et l’ouïe) pour engager la perception, l’imagination et la réflexion, mais aussi les « visions éveillées » et hallucinations qui échappent à notre contrôle conscient et font émerger spontanément des images et relations inédites.

- un rapport à l’image mentale dans l’appréhension neurophysiologique selon Jean Piaget : La capacité particulièrement développée des êtres humains à former, mémoriser et utiliser des images mentales (visuelles, auditives, tactiles,…) pour appréhender l’environnement et l’expérience de celui-ci.

 

dossier ficheTek

 

A Propos

Fées d'hiver
Centre d'arts Numériques
Champ Rond
05 200 Crévoux

mail: contact@feesdhiver.fr

www.feesdhiver.fr

logo2010b

Contactez nous

Jessica Durandin
Chargée de diffusion
mail: jessica@feesdhiver.fr

Social

Fées d'hiver - association loi 1901 - Champ Rond - 05 200 Crévoux - 04 92 43 63 69 - contact@feesdhiver.fr