Le LABo des Fées
Erik Lorré

Fenêtre sur Cour

Bal interactif

installation générative de lien social

Le temps où James Stewart observait de sa fenêtre, la vie de sa cour, la jambe dans le plâtre, immobile, sans internet pour se distraire. semble révolu. Dans une société lancée à toute vapeur dans la course à la mondialisation, chacun se retrouve dans sa case, les uns à côtés des autres, ignorant les autres, son voisin, son alter-ego, ses égaux. L’indifférence s’installe.
Le monde va tellement vite qu’on en oublie presque à épier quelles traces de vies se dissimulent derrière nos fenêtres.
Critique sociale, cette installation se propose d’attirer l’attention d’une façon ludique sur la relation que nous entretenons dans nos liens sociaux.

Dispositif

Devant un écran, vous effectuez un pas de danse qui sera capté pour être injecté dans l’installation. Les fenêtres à la Mondrian, se remplissent successivement en révélant des tranches de vies dans nos cases isolées. Un trop plein de joie gesticulée provoque l’éclatement de nos cases confinées, pour se retrouver ensemble dans une danse collective. En extérieur sur une façade d’immeuble, l’installation prend tout son sens, mais fonctionne également en intérieur devant un mur blanc ou un écran.

dossier ficheTek

A Propos

Fées d'hiver
Centre d'arts Numériques
Champ Rond
05 200 Crévoux

mail: contact@feesdhiver.fr

www.feesdhiver.fr

logo2010b

Contactez nous

Jessica Durandin
Chargée de diffusion
mail: jessica@feesdhiver.fr

Social

Fées d'hiver - association loi 1901 - Champ Rond - 05 200 Crévoux - 04 92 43 63 69 - contact@feesdhiver.fr